Un engagement franco-allemand

La construction de l’Europe ne date pas d’hier, et elle ne se restreint pas seulement aux aspects politiques, mais s’étend aussi au culturel, comme le montre les nombreux échanges entre les compositeurs français et allemands de l’époque romantique. Hector Berlioz, Felix Mendelssohn, Robert Schumann, Franz Liszt, Frédéric Chopin, ces compositeurs ont voyagé à travers l’Europe, écrit et entretenu une relation privilégiée entre la France et l’Allemagne. Le duo Innere Stimme a choisi d’illustrer cette relation en interprétant ces compositeurs et en partageant avec le public les histoires qui ont contribué à l’amitié franco-allemande.

Ce spectacle, unique en son genre a déjà été présenté avec succès à Berlin, Freiburg et Leipzig avec l’aimable soutien de l’Institut Français et de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse.

Maison Mendelssohn, Leipzig, Avril 2016

L'illustration qui accompagne le nom du projet, "Innere Stimme", a été dessinée par Victoria Morel, illustratrice indépendante.

Le dessin est une représentation imaginaire du système que Robert Schumann a inventé pour accélérer son apprentissage du piano. Il le nomme "Cigarrenmechanik" dans ses lettres, mais nous n'avons aucune description précise de ce système. Cette invention pourrait être à l'origine de sa paralysie de la main droite, qui l'a forcé à abandonner la carrière de pianiste virtuose et déterminé devenir compositeur.

 

L'invention de ce système est symbolique du refus de Robert Schumann d'accepter sa nature, du refus d'accepter la lenteur et la fragilité de ses mains et de vouloir dépasser les contraintes que lui impose son corps. Voulant aller plus vite, trop vite peut-être, il attache ses doigts à un système de cordes et de poulies et finit par se blesser, tel Icare qui se brûle les ailes à la chaleur du soleil.

En se blessant, Robert Schumann paie chèrement le prix de sa révolte. C'est le premier de tous les sacrifices qu'il a fait dans sa vie d'artiste compositeur, éternel insatisfait, à la pousuite d'une Beauté idéale et inaccessible.